Ethnobotaniques   Leave a comment

1.    Qu’est ce que sont les ethnobotaniques ?

Les ethnobotaniques (les épice comme il est appelé) sont drogues psycho actives illégales, consistant en mélanges différents de plantes ou parties de plantes (feuilles, tiges, racines etc.). Ayant fait connaître, les épice rapidement entré dans le marché de la drogue, en particulier chez les jeunes, ils s’en servent de plus en plus fréquemment lors des fêtes. Les ethnobotaniques sont devenues les drogues le plus utilisé après la marijuana.

Quelques exemples: Silver, Gold (image), Diamond, Tropical Synergi, Arctic Synergy.

2.    Quels sont le singredients de quoi sont fabriques les etnobotaniques ?

Les ethnobotaniques contient selon le fabricant et le type différents mélangesd’herbes. Exemple: la coriandre, la queue d’un lion, la fleur de lotus bleu Maconha Brava, connu sous le nom « marijuana faux » et d’autres. Après une série de tests a été trouvé dans ces mélanges d’encens même.

Outre ces plantes, mélanges contenant des substances chimiques comme les produits chimiques canabiomimétiques, des composés qui imitent les effets du cannabis.

Ailleurs ces composés, pour obtenir des effets essentiels hallucinogènes, peut contenir des additifs divers, des aromatisants, afin de donner au produit une saveur particulier (par exemple la vanille, le miel, l’essence de rose, de menthe, etc.)

 3.    Quels sont les effets produits par les ethnobotaniques?

Après la consommation des substances canabiomimétiques  déclenchement («élevé»),  de l’intoxication. Son effet est plus forte que l’effet de  cannabis. Dans d’autres cas il a été signalé, l’agitation psychomotrice, tremblements, délire, état confusionnel avec hallucinations visuelles et auditives, nécessite souvent l’hospitalisation du consommateur.

Tous ces effets sont beaucoup plus forts et plus toxique pour le corps que les effets de la marijuana ou de cannabis.

 La quantité de substances qui sont consommés une fois (à la sortie) n’est pas encore entièrement connues, parce que les composés chimiques sont pulvérisés sur des mélanges de plantes, et le dosage n’est pas très précis, de sorte que malgré des tests de laboratoire effectués à ce jour, sais pas combien de produits chimiques est consommé une fois.

 4.    La guerre contre les ethnobotaniques.

En 2009,dans l’Allemagne, à partir d’études de laboratoire et l’insistance sur l’interdiction des pharmaciens contre les ethnobotaniques, le gouverne a décidé d’interdire leur vente sur le marché. Ils sont  actuellement interdite en France, la Lettonie, l’Irlande et dans d’autres pays.

En 2011, la Roumanie a adopté une loi interdisant la vente des ethnobotaniques. La vente de ces produits qui ont un effet direct de la mort d’une personne sera puni d’au moins 10 ans de prison et d’hospitalisation jusqu’à 20 et seulement si nécessaire jusqu’à 60 jours de la personne à risque de 6 à 12 ans de prison.

Par cette loi, la seule façon de lutter contre avait une liste de substances interdites, mais qui a été facilement « berner » par les vendeurs, les produits qu’ils ethnobotaniques vente de ces nouvelles substances qui n’ont pas été interdits pour le moment.

Même avec ces mesures appliquées à l’encontre de leurs producteurs et distributeurs de marketing sous le couvert de vendre leur usage vétérinaire comme engrais pour les plantes ou même des parfums.

 

Consommation de substances psycho actives, les années 2004-2007-2010 de comparaison.

   2004    2007   2010
Ethnobotaniques      –      –   2,0%
Cannabis    1,7%    1,5%   1,6%
Ecstasy    0,8%    0,3%   0,7%
Cocaïne    0,4%    0,1%   0,3%
Héroïne    0,2%    0,1%   0,3%
Amphétamine    0,3%    0,2%   0,1%
Lsd    0,2%    0,3%   0,1%

Parce que la consommation est plus grande chez les jeunes ont ont adopté six projets de nationaux de prévention utilisation ethnobotanique et d’autres drogues dans les écoles et les collèges: l’éducation sanitaire dans les écoles roumaines, offre éducative et extra curriculaire mode de vie inclusif de formation en santé et la citoyenneté activités pour les enfants issus de milieux défavorisés, l’éducation scolaire en particulier en milieu rural en Roumanie, Calendrier des activités éducation, Uncut, Mon message antidrogue – Edition VIII – A, Addicted to Freedom.

Le 17 Novembre 2011, dans le lycée Jean Monnet debut l’action: “etNUbotaniques”-avec un espirit pur. Le projet visait à éduquer les jeunessur les risques d’utilisation ethnobotanique.Ils ont assiste des eleves de classes 9e, 10e et 11e et de nombreux profeseurs.

Affiche distribué dans les écoles et les collèges.

Le 17 novembre 2011 a eu lieu dans notre lycée la campagne anti –drogue « EtNONbotaniques -avec le propre esprit ».

5.    Bibliographie

http://www.dependenta.ro/tratament_dependenta_etnobotanice.htm

http://www.hotnews.ro/stiri-esential-10703168-drogurile-romania-rutele-trafic-preturile-numarul-victimelor.htm

http://www.farmacistul.eu/2011/01/pe-scurt-despre-etnobotanice.html

http://www.ana.gov.ro/rapoarte%20nationale/raport_ro_2011.pdf

Publicités

publié mai 23, 2012 par mathsdanslaviequotidienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :