L’evolution des narcotiques   Leave a comment

C’est quoi une drogue ?

De façon plus générale, toute chose ou situation faisant l’objet d’une addiction est appelée « drogue ».

 Le terme « drogue » recouvre essentiellement deux aspects : la nature des effets biologiques que la drogue induit d’une part et, d’autre part, les rapports que celui qui la consomme entretient avec elle. Il faut qu’un composant chimique donné soit consommé pour qu’il puisse répondre à l’appellation de « drogue ». Le mode et la fréquence de consommation influe directement sur l’accoutumance ou la dépendance au produit.

Un système de régulation de la production, du commerce et de la consommation des drogues a été mis en place au cours du XXe siècle. Les règles édictées par les États tiennent compte des implications politiques, sociales et sanitaires de la consommation de drogues et déterminent la réglementation de leur usage ou leur interdiction. Une politique de prohibition plus ou moins généralisée a également été mise en place pour les produits stupéfiants. La législation mise en place permet donc elle aussi de préciser la notion de drogue.

A mon avis les drogues sont des substances dangereuses pour le corn humain et doivent être interdites sous toutes les formes. Leur utilisation doit être permise seulement a des fins médicaux et leur consommation ou le trafic des drogues doit être punis avec plus de sévérité.

En présent beaucoup des jeunes trouvent leur délivrance dans les drogues, surtout après des drames vecues, par ennuis ou pour entrer dans un entourage « d’amis ». Une drogue est un composé chimique, biochimique ou naturel, capable d’altérer une ou plusieurs activités neuronales et/ou de perturber les communications neuronales. La consommation de drogues par l’homme afin de modifier ses fonctions physiologiques ou psychiques, ses réactions physiologiques et ses états de conscience n’est pas récente. Certaines drogues peuvent engendrer une dépendance physique ou psychologique. L’usage de celles-ci peut avoir pour conséquences des perturbations physiques ou mentales. Pour désigner les substances ayant un effet sur le système nerveux, il est plus généralement question de psychotrope.

Les drogues au fil du temps

En tout temps et en tout lieu l’homme semble avoir fait usage de drogues. La culture du pavot à opium était par exemple connue en Mésopotamie 4 000 ans avant l’ère chrétienne, l’utilisation de la feuille de coca est attestée en Équateur et au Pérou en 2 100 et 2 500 av. J.-C. et la référence la plus ancienne connue aux usages psycho actifs du cannabis date de 2 700 av. J.-C. en Chine

Au XVIIe siècle apparait la notion de « substance vicieuse », proposée par l’économiste Jean-Baptiste de Montyon, qui, au cours d’une réflexion sur la fiscalité, propose de taxer les comportements immoraux[]. À la fin du XIXe siècle, Thomas Larchevêque, dans une thèse consacrée au monopole du tabac, définit les substances vicieuses comme des biens dont « la consommation nuisible ou au moins inutile ne procure aucun avantage à l’organisme et qui ne sont que des excitants pernicieux du système nerveux »

Qu’elle est la connexion entre l’adolescence et la toxicomanie ?

                       Certes, l’adolescence est une période de mutation dans la vie d’un individu qui va quitter l’enfance pour entrer dans le monde des adultes. Cette lente transformation, physiologique et psychologique, s’accompagne souvent de troubles caractérisés par l’opposition, le refus de l’autorité parentale ou le déni de la réalité. C’est pourquoi il serait dangereux de plaquer trop rapidement un diagnostic de « malade mental » sur des adolescents qui éprouvent le besoin de transgresser la loi sociale, ou adoptent un comportement qui paraît pervers et destructeur, car à cette époque de la vie rien n’est figé. La drogue est utilisée par certains jeunes pour régler temporairement des problèmes affectifs inconscients; elle devient alors un objet fétiche, auquel les « initiés » attribuent des pouvoirs « magiques ». Le produit est censé combler leur manque affectif ou les protéger de la réalité trop frustrante.

Bibliographie:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Drogue

http://www.caat.online.fr/dossiers/qui_sont.htm

publié mai 22, 2012 par mathsdanslaviequotidienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :